Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Bandeau Fauchage 2012

1ère étape des opérations de fauchage

1ère étape des opérations de fauchage

Le Conseil départemental s'inscrit dans une démarche de fauchage raisonné, qui conjugue la sécurité des automobilistes et le protection de la biodiversité.

Le Conseil départemental aménage et entretient plus de 9 000 km d’accotements de routes départementales (4 850 km de réseau). Début mai, dès que l’herbe atteint une hauteur de 40 à 50 cm pouvant constituer un danger en gênant la visibilité ou la circulation des piétons, les équipes effectuent le fauchage des accotements et des zones dangereuses sur une largeur d’outil.

Ce fauchage est réalisé dans un délai de trois semaines sur l’ensemble du réseau départemental. Afin de respecter la biodiversité des milieux (faune et flore), le Département s’inscrit dans une démarche de fauchage raisonné. Il limite donc la hauteur de coupe à 10 cm du sol, les interventions de printemps et d’été au strict nécessaire pour assurer la sécurité (traitement de l’accotement jusqu’au bord du fossé sans le traiter) et repousse le débroussaillage des fossés et des talus à l’entrée de l’automne afin de permettre la reproduction des espèces vivant dans ces milieux.

Cette technique a une autre vertu : elle permet de réaliser des économies. En effet, le fauchage trop bas induit une usure plus forte des couteaux, des risques de casse du matériel, de projections ainsi qu’une surconsommation de carburant.

Le Conseil départemental est également attentif à l’expansion des plantes invasives dont la prolifération provoque des nuisances. C’est le cas de la renouée du Japon qui se reproduit par simple marcottage. C’est pourquoi cette plante est laissée sur pied lorsqu’il n’y a pas d’enjeu de sécurité.

Pour mener à bien ces missions de fauchage, le Département mobilise 4 porteurs multiservices et 27 tracteurs équipés de rotofaucheuses, épareuses, faucheuses sous glissière. Cinquante agents sont affectés à cette activité pour conduire les engins et effectuer les tâches manuelles de débroussaillage au pied des panneaux de signalisation, balises et obstacles divers.

Pour assurer la sécurité des usagers et des agents sur le chantier mobile, les engins sont équipés d’une signalisation embarquée (gyrophares, panneau). Lorsque le risque apparaît particulièrement important, la signalisation est complétée soit par la présence d’un véhicule d’accompagnement situé à l’arrière ou à l’avant de l’engin, soit par la pose au sol d’une signalisation d’approche adaptée. Cependant, l’empiétement des engins sur la chaussée peut engendrer des gênes à la circulation et il convient que chacun reste vigilant et ralentisse à l’approche des chantiers.

Les chiffres du fauchage

• 50 agents
• 50 000 heures de travail par an
• 12% de l’activité d’entretien et d’exploitation des routes

 

En mai, les agents du Conseil départemental de l'Yonne fauchent les bords de routes.
Restez vigilants ! Ralentissez !
Avec le Conseil départemental de l'Yonne, respectons tous les règles, pour une route plus sûre.

Page mise à jour le jeudi 11 mai 2017

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site