Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Circulation hiver

Pour circuler malgré les intempéries

Pour circuler malgré les intempéries

Le dispositif de la viabilité hivernale est activé du 18 novembre jusqu’au 10 mars sur les routes départementales. Il peut mobiliser jusqu’à 97 agents en intempéries courantes, mais est prévu pour être renforcé en cas d’événement majeur.

Certains prédisent un hiver plus rigoureux que les années précédentes. Il est vrai qu’il était particulièrement clément en 2015/2016, avec seulement 16 jours d’intempéries (3 de neige, 11 de verglas et 2 de neige et verglas) ! Devant cet adoucissement régulier de la saison dite froide, le Conseil départemental a adapté depuis l’an dernier les dates de la viabilité hivernale . Ce dispositif, mis en place pour assurer la circulation sur le réseau routier départemental quelles que soient les conditions météorologiques, a débuté le 18 novembre et prendra fin le 10 mars 2017, avec un effectif plein – 97 personnes – du 28 novembre au 24 février.

Pour informer les Icaunais des conditions de circulation, une carte Yonne-Routes  est mise à jour en temps réel. Y figure également la carte des niveaux de service, qui détaille les priorités de traitement selon trois réseaux : N1, N2 et N3 (voir ci-dessous). Les routes classées N1 et N2 englobent les routes départementales d’intérêt régional, économique, stratégique ou reliant les principales agglomérations.

Présentation du dispositif de Viabilité Hivernale 2016-2017

Le 21 novembre, au centre d’exploitation routier d'Avallon, André Villiers et Christophe Bonnefond ont présenté le dispositif de la viabilité hivernale à des maires.

"Jusqu’à présent, la carte Yonne routes indiquait les conditions de circulation uniquement sur les réseaux N1 et N2, soit sur 1 400 km de routes, explique Raoul de Luiz Ortega, responsable du service Exploitation et Sécurité de la route. Dorénavant elle affiche également le réseau N3, soit 2 000 km supplémentaires, pour donner une information plus complète aux automobilistes". En cas d’événements climatiques particuliers, un message est diffusé sur les ondes de France Bleu Auxerre à 7h40, après le journal de 7h30.

Des patrouilleurs sur le terrain

La collecte d’informations est effectuée via les stations et site météo, et sur le terrain par les patrouilleurs sur 36 circuits prédéfinis. Si nécessaire, les équipes de traitement sont envoyées pour saler ou déneiger. Le Conseil départemental a signé 102 conventions avec des agriculteurs et des communes pour compléter ce dispositif. Les premiers peuvent intervenir sur le réseau N3 à la demande du Conseil départemental (les jours ouvrables) ou sur sollicitation des communes.

Si les conditions de circulation sont trop dégradées, le Conseil départemental peut décider la suspension ciblée des transports scolaires (sectorisation en cinq zones). Rappelons que l’information transmise concerne uniquement le réseau routier départemental, mais n’augure pas des conditions de circulation sur les 7 000 km de voies communales.

→ Consultez la carte Yonne-Routes des conditions de circulation en temps réel.

"Le dispositif de la viabilité hivernale a pour objectif d’assurer la sécurité des automobilistes et de permettre la continuité de l’activité économique sur le territoire même quand il y a de la neige ou du verglas. Il a été reconduit aux mêmes périodes que l’année dernière car l’adaptation de 2015 a été concluante. Aujourd’hui, nous cherchons à optimiser le service de régie, hiver comme été, pour bénéficier au mieux de la compétence de nos agents dans une période financière difficile. Nous ne sommes plus habitués à de longues périodes d’intempéries et si cela doit se reproduire, nos services seront présents comme par le passé, mais les usagers seront surpris, ce qui pourrait compliquer notre action".

Christophe Bonnefond, président de la commission des Infrastructures et des Travaux, conseiller départemental d’Auxerre 3.

Télécharger : Carte des niveaux de service N1-N2-N3 (1,90 MB) application/pdf

Les priorités de traitement du réseau routier départemental

  • N1 : traité 24h/24, ce réseau concerne la grande majorité des routes départementales d’intérêt régional ou ayant un intérêt économique ou stratégique important.
  • N2 : traité 24h/24 après le N1, ce réseau relie les principales agglomérations.
  • N3 : ce réseau est traité uniquement les jours ouvrables entre 7h30 et 17h.

Combien ça coûte au Conseil départemental ?

24 000 € par jour, le coût moyen de la viabilité hivernale les jours de sortie des équipes.

Page mise à jour le jeudi 01 décembre 2016

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site