Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Déviation sud de Sens

Déviation Sud de Sens

Les travaux se poursuivent avec la construction du 4e pont.

Achèvement du 4e pont fin juin

La réalisation de la déviation sud de Sens se poursuit avec la construction du 4e des 5 ponts prévus dans la phase II (1). Situé à proximité de la sortie de l’autoroute A 19, il permettra le passage sous l’ancienne ligne SNCF Sens/Courtenay (voie ferrée plus utilisée, mais pas désaffectée). D’une longueur de 32 m (2), avec un gabarit de passage de 3 m de large par 2,85 m de haut pour un véhicule, cet ouvrage est construit à partir d’éléments préfabriqués : 13 anneaux de 14 tonnes et des murs d'extrémité en forme de T pesant entre 2,5 et 7 tonnes. La construction a débuté le 4 avril et se déroule en plusieurs phases : mise en place du sol support (avril), assemblage des éléments préfabriqués (mai), finitions et remblais (juin), puis essais de charges. Le chantier devant être achevé au 4 juillet.

La construction de la déviation de la RD 660 (ex-RN60, transférée au Département depuis le 1er janvier 2006) au sud de Sens consiste à relier la RD 606 à l’est à la RD 660 à l’ouest. Soit une longueur totale de 9,9 km. La 1re phase, de 2,7 km, consistait à relier la RD 606 à la RD 72. Elle a été réalisée par l’État et mise en service fin 2002. Depuis le transfert de l’ex-RN 60 au Département en 2006, la poursuite de l’opération est réalisée sous maîtrise d’ouvrage départementale. Les travaux de la 2e phase consistent à raccorder la RD 72, du carrefour giratoire de Gron, à la RD 660 à l’ouest de Subligny, au carrefour de la sortie de l’autoroute A 19. Ce tronçon de 7,2 km comprend la construction de 5 ponts (3 passages supérieurs et 2 passages inférieurs), d’un carrefour en "T" à l’est de Collemiers, d’un giratoire à 6 branches à l’extrémité ouest du tracé (Subligny), et la réalisation d’une chaussée à 2 voies avec 2 créneaux de dépassement.

Le coût total de cette phase II est estimé à 37,9 millions d’euros TTC (études et acquisitions foncières comprises) : 23,2 % par le Département, 22,5 % par la Région, 22,5 % par la Communauté d’agglomération du Grand Sénonais et 31,8 % par l’État. "Les travaux qui resteront à réaliser concernent le 5e et dernier pont (un rétablissement agricole), les terrassements généraux et la construction des chaussées qui ne peuvent être séparées pour des raisons techniques", explique Sylvain Seigneur, directeur du Pôle aménagement du territoire du Conseil départemental. Le calendrier est à acter avec l’ensemble des cofinanceurs.

(1) Les trois ponts déjà réalisés sont deux rétablissements agricoles et le rétablissement de la RD 70 entre Subligny et Collemiers. (2) 6 m de largeur, 3,80 m de hauteur.

"La réalisation de ces ouvrages, sans la route en simultané, est une solution efficace pour faire avancer les travaux dans une période budgétaire contrainte. Sur ce pont, la négociation et la modification du programme ont généré une économie de plus d’un million d’euros. Ainsi, phase après phase, dans quelques années et malgré la conjoncture financière, nous pourrons circuler sur cette rocade. C’est un type de réflexion et de conduite de projet que j’ai plaisir à travailler avec les services. Il serait utile pour les Icaunais que nous puissions l’imiter avec le même réalisme sur d’autres secteurs, en partenariat avec les collectivités concernées".

Christophe Bonnefond, vice-président du Conseil départemental, président de la commission des Infrastructures et des Travaux

Page mise à jour le mercredi 25 mai 2016

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site