Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

21 cantons de l'Yonne

Zoom sur le Canton Auxerre 3

Zoom sur le Canton Auxerre 3

Entretien avec Isabelle Joaquina et Christophe Bonnefond conseillers départementaux du Canton Auxerre 3.

On ne s'engage pas par hasard dans un mandat départemental.Quelles ont été vos motivations ?

Isabelle Joaquina (IJ) : C'est l'attachement que nous portons à notre canton et à ses habitants et cette volonté de contribuer à son développement. Notre expérience issue de la vie active et économique doit nous aider à apporter plus de pragmatisme dans la gestion des dossiers départementaux, un de nos objectifs. Pour cela, il faut également ramener de la proximité entre la population, les entrepreneurs et les élus, ce à quoi nous nous évertuons.

Christophe Bonnefond (CB) : Ma grande motivation, c'est l'engagement local, et le Conseil départemental est à mes yeux, la seule collectivité qui touche tous les habitants d'un territoire à un moment donné de leur vie. Quand on décide de se vouer à l'accompagnement de ses concitoyens, c'est là où il faut être pour agir. De plus, je souhaitais que notre canton, quelque peu abandonné par le passé, retrouve une vraie visibilité en l'inscrivant dans la majorité départementale.

Justement, comment vous organisez-vous pour agir sur ce canton Auxerre 3 ?

CB : Notre canton, et j'ose le dire, le plus beau du département, au fil de l'eau, de l'Yonne, mi-rural, mi-urbain, demande des élus complémentaires quant à cette spécificité. C'est notre cas. Isabelle incarne le côté urbain et j'incarne le côté plus rural. Nous avons fait le choix de nous répartir les compétences et les représentations selon les commissions auxquelles nous appartenons. Enfin, nous nous retrouvons régulièrement pour aller à la rencontre des maires et autres élus, comme pour étudier ensemble, les grands dossiers œuvrant  au développement départemental.

IJ : Je confirme les propos de Christophe quant aux compétences. Président de la commission Infrastructures et Travaux, vice-président du SDIS(1), entre autres, il est plus à même pour intervenir sur ces thèmes. De mon côté, notamment titulaire dans des organismes tels que l'Agence départementale touristique de l'Yonne et vice-présidente en charge de la communication, je travaille également au sein de la commission économie, tourisme, numérique et politique de la ville… Il y a une belle complémentarité entre nous. J'ajouterais, question organisation, que nous sommes probablement un des rares binômes à tenir une permanence matérialisant notre présence sur le territoire.

Quels projets défendez-vous pour ce territoire ?

CB : La véloroute en premier lieu. Ce projet s'est arrêté au niveau de Champs-sur-Yonne. Nous entendons le soutenir et œuvrer pour que le tronçon Champs-Auxerre soit une réalité et relie ainsi la ville au canal du Nivernais. C'est indispensable, les touristes adeptes du vélo nous attendent sur ce sujet, et quand on sait ce qu'ils apportent en retombées économiques, il ne faut plus hésiter… Un mot sur la rocade sud ensuite. Il faut reprendre ce dossier avec une dimension financière plus raisonnable. On ne peut s'offrir le luxe de voir ce dossier s'enterrer, il est vital pour nos habitants. 

IJ : Je compléterai avec un projet crucial de promotion du territoire : la signalisation touristique sur l'autoroute qui va être repensée prochainement. C'est un projet porté par le Département avec APRR et géré par une commission à laquelle nous appartenons tous les deux. Je soutiens également toutes les actions relatives à la politique de la ville. C'est l'aide aux devoirs avec l'association Coup de pouce, faciliter l'accès aux pratiques sportives et de loisirs aux enfants de 3 à 13 ans de la rive droite avec le Stade Auxerrois, un soutien à l'association solidaire Passerelle, enfin et ce n'est pas exhaustif, notre soutien à une action de chorale et d'art du cirque pour les écoles maternelles et élémentaires…

Quels regards portez-vous sur le fonctionnement de l'Assemblée départementale ?

IJ : Nous sommes dans l'exécutif et nous formons une belle équipe avec les vice-présidents. Nous pouvons nous exprimer librement entre nous et avec le président André Villiers, et ce, sur tous les dossiers du département. Le travail en commission est également excellent, c'est une œuvre commune que nous menons à bien, toutes familles politiques confondues.

CB : Isabelle dit vrai, c'est un vrai fonctionnement démocratique qui est porté par des élus de terrain. Aussi est-il parfois dommage qu'une autre image que je qualifierai de politique politicienne soit portée et promue par certain média qu'il convient d'ignorer… Un mot sur l'arrivée de la parité homme-femme qui doit être vécue comme une plus-value et non comme une contrainte. Isabelle vous dira qu'elle reste à gagner et elle aura raison.

Dernière question, comment voyez-vous l'avenir de l'Yonne ?

IJ : À l'image de notre canton, l'Yonne est un territoire prometteur d'un point de vue touristique et économique de par sa situation géographique. L’Yonne doit profiter de son positionnement : c'est le seul département de la région Bourgogne - Franche-Comté qui est aux portes de Paris. Nous possédons de très belles entreprises icaunaises qu'il convient aussi de soutenir et de promouvoir.

CB : L'Yonne est et sera dans l'avenir, incontestable et incontournable. La collectivité à laquelle nous appartenons entend être présente sur tous les fronts et ne plus manquer un seul train, une seule opportunité.

Propos recueillis par Christophe Lemeux

(1) Service départemental d’incendie et de secours

En 3 chiffres

Carte Canton Auxerre 3
  • 7 communes
  • 14 316 habitants
  • 105 km2 de superficie dont 82 km2 hors Auxerre

"Au fil de l'eau"

Au fil de l'eau

Au fil de l'eau, au fil de l'Yonne, le canton Auxerre 3 possède de nombreux atouts pour son développement économique, la véloroute en tout premier lieu. Les deux élus entendent mener à terme ce beau projet.

"Un patrimoine de premier plan"

Vue d'Auxerre depuis le pont Paul Bert

Ancienne abbaye bénédictine, l'abbaye Saint-Germain à Auxerre, chère à nos deux conseillers qui y voient "un site d'exception, une référence culturelle et patrimoniale au cœur d'Auxerre".

"Le développement économique, force du canton"

Entreprise Nicolas - Champs-sur-Yonne

À l'image des Caves de Bailly Lapierre, l'entreprise Nicolas à Champs-sur-Yonne, une valeur économique force du territoire.

→ www.bailly-lapierre.fr

→ www.nicolas.fr

"La formation pour les jeunes"

CIFA

Dans le canton se trouve le Cifa (Centre interprofessionnel de formation d’apprentis), qui forme chaque année plus de 1 000 jeunes, ainsi que le CFA BTP, le lycée agricole La Brosse et le lycée professionnel de Champs-sur-Yonne.

Zoom sur le Canton Auxerre 3

Entretien avec Isabelle Joaquina et Christophe Bonnefond conseillers départementaux du Canton Auxerre 3.

Page mise à jour le lundi 29 août 2016

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site