Bienvenue sur le site Internet du Conseil Départemental de l'Yonne

Les archives privées éclairent l’histoire de l’Yonne

Les archives privées éclairent l’histoire de l’Yonne

Mémoire • Les Archives départementales conservent, pour le mettre à la disposition du public, le patrimoine écrit du département.

Les Archives départementales ont pour mission la collecte, le classement, la conservation et la communication des documents au public. Ce service du Conseil départemental recueille par "voie ordinaire" (par obligation légale) les archives de l’État, du Département et des notaires ; et par "voie extraordinaire" (mission facultative) les archives des communes, des hôpitaux… , ou encore les archives privées (de particuliers, d’associations, d’entreprises, de partis politiques, d’architectes…). Ces dernières peuvent être confiées par don, dation en paiement, legs, dépôt ou encore par achat.

L’INTIMITÉ RÉVÉLÉE

"Les archives privées viennent souvent éclairer des domaines qui échappent complètement aux archives publiques, ou bien les éclairent d’un jour nouveau, explique Pierre-Frédéric Brau, le directeur. Elles permettent également d’entrer dans l’intimité des individus". Grâce à la collecte nationale lancée en 2014 autour de la Première Guerre mondiale, les archives départementales ont récupéré une trentaine de fonds(1) et monté l’exposition itinérante "Leur guerre 1914 - 1918", conçue comme un dialogue entre l’histoire des documents officiels et le vécu des Poilus(2). Mais le travail est lourd : "Comme nous ne pouvons pas exiger des propriétaires d’identifier les documents qu’ils veulent nous confier, contrairement aux producteurs d’archives publiques, nous devons le plus souvent effectuer nous-mêmes les travaux de description qui peuvent s’avérer très longs".

Archives privées

Émile Jolibois et Clémence Plaisir, enfin mariés après la Première Guerre mondiale (arch. dép. Yonne, fonds Jolibois, 5 Num) - Plan et élévation de la porte d'En bas de la ville de Cravant, suivant son ancienne forme / Dublairon. 1783 (arch. dép. Yonne, C 18-1).

DES FONDS ENCORE À DÉCOUVRIR

L’enjeu des archives privées est important : "Nous avons reçu en don les archives d’un cabinet d’architecte comprenant les dossiers des travaux de construction de l’hôpital d’Auxerre, du cinéma… Par ailleurs, il y a de nombreux châteaux dans l’Yonne : nous pouvons penser qu’il y existe encore des fonds liés à l’exploitation des domaines ou des fonds de famille… " Avis aux particuliers qui souhaitent que soit reconstituée et conservée l’histoire du département, à partir des témoignages écrits du passé.

(1) Dont les archives de la gouvernante des enfants du médecin du tsar Nicolas II de Russie, originaire de Leugny…
(2) Une quinzaine d’expositions itinérantes sont en prêt aux Archives départementales ; à retrouver sur le site www.yonne-archives.fr rubrique Découvrir .

À L’ÉCOUTE DU PUBLIC

Afin de répondre au mieux aux attentes d’un public aux motivations davantage juridiques qu’historiques, les Archives départementales ont mis en place plusieurs actions :

  • ouverture en "nocturne" jusqu’à 18h30 le mardi ;
  • création d'un livret du lecteur qui sert à formuler une recherche et à consigner les démarches ;
  • tarifs de reproduction en baisse ;
  • formulaires types pour solliciter la reproduction de documents ciblés, afin de réduire les délais.

→ www.yonne-archives.fr

Photo en haut de page : défilé militaire du 3 août 1919 à Sens (arch. dép. Yonne, 10 Fi 385).

Page mise à jour le mardi 11 avril 2017

Modules

Les Autres Sites du Département

Plan Synthétique du Site